Le Pech Bleu s'adapte à la société du Web - Midi Libre 29 Octobre 2012 Revue de presse du 30/10/2012

Béziers Internet brise les frontières avec l'au-delà
Le Pech Bleu, le centre funéraire de Béziers, vient d'ouvrir son site internet : www.pechbleu.com

Internet a brisé les distances et les frontières. Désormais, même celles avec l’au-delà. Du moins, en ce qui concerne la douleur et le recueillement des familles et amis face au décès d’un proche.

Quoi de plus “normal” aujourd’hui qu’un site internet de pompes funèbres ? C’est le pas que viennent de franchir celles des communes Occitanes, plus connues sous le nom de Pech Bleu, à savoir le centre funéraire géré par ladite société. Qui est le seul opérateur de l’ouest Hérault à proposer toutes les prestations funéraires, de la prévoyance obsèques à la marbrerie, en passant par l’organisation des obsèques, la chambre funéraire, le crématorium, l’accompagnement des familles par des conseillers, l’entretien des tombes, un Jardin des souvenirs pour l’inhumation de l’urne ou la dispersion des cendres.

"Notre site est un moyen de répondre à un changement de mentalité et de culture"

Aujourd’hui, et plus exactement depuis vendredi, plus besoin d’appeler ou de se rendre au Pech Bleu pour certaines prestations : grâce à son site internet (www.pechbleu.com), les familles et amis des défunts, très souvent éclatés aux quatre coins de la France et d’ailleurs, vont pouvoir sauter ces barrières du temps et de l’espace qui peuvent parfois nuire face au décès, à venir ou survenu, d’un proche.

Explications. "Notre site est un moyen de répondre à un changement de mentalité et de culture", indique en préambule le directeur général, Manuel Sauveplane. Et d’ajouter : "Nous avons cherché non seulement à nous adapter à la société actuelle, celle d’internet, mais aussi aux demandes des familles", ceci étant lié à cela.

Un espace mémoire dédié au défunt

Ainsi, dans une société où la communication passe par internet, qu’elle soit privée ou professionnelle, le Pech Bleu a ouvert, sur son site, un espace de mémoire en ligne, gratuit. Il s’agit d’un espace dédié au défunt où tous ceux qui veulent se souvenir de celui qui est parti peuvent le faire à travers des messages, des photos, des vidéos, etc. Toutes sortes de supports qu’ils éditent dans l’espace, qui sert aussi à communiquer entre proches. On y entre par un code d’accès fourni par le Pech Bleu, qui contrôle ce qui est publié.

"De plus, ce site recense le nom et le lieu de toutes les personnes incinérées dont les cendres ont été dispersées dans notre Jardin des souvenirs, un registre exigé par la loi pour la traçabilité".

Le site permet également de poser toutes les questions relatives à l’organisation des obsèques à un conseiller en ligne (inhumation, crémation, prévoyance obsèques, etc.). Le Pech Bleu compte bien faire évoluer son site avec la possibilité, bientôt, de pouvoir participer en ligne à la cérémonie d’obsèques "jusqu’au départ du cercueil".

Révolutionnaire !