La SEM-PFO a célèbré les 23 et 24 Mai derniers ses 10 années d'existence Actualité du 16/06/2013

La SEM-PFO a célèbré les 23 et 24 Mai derniers ses dix années d'existence. Seulement, s'étonneront certains, tant le centre funéraire est bien intégré dans le paysage urbain de la Ville. Le Pech bleu a réussi un double objectif : devenir un acteur de la vie culturelle et sociale en accueillant des concerts, des expositions, des conférences et offrir aux familles en deuil un cocon, avec ses salons et ses jardins où apaiser leur peine, en les soulageant des contraintes matérielles. A cette occasion la SEM-PFO a organisé Vendredi 24 Mai 2013 une journée thématique « Le Pech Bleu, un lieu de vie à découvrir ».

 

Quand la loi a changé

La SEM-PFO est née d'une nécessité juridique : « La loi a imposé aux régies municipales d'entrer dans le domaine commercial, se souvient Annie Schmitt, adjointe au maire et présidente de la SEM-PFO constituée en 2003. Ou on laissait le champ libre au privé, ou on conservait un service public dans le souci de réguler les prix ». La SEM-PFO, délégataire officielle de la Ville de Béziers s'est ainsi constituée, emmenant dans son sillage sept communes et deux actionnaires privés (la Caisse d' Épargne et la Mutualité française). Aujourd'hui, la SEM-PFO compte 49 communes « qui sont rentrées dans ce système normalisé, réglementé et légalisé, souvent trop lourd à mettre en place pour un village », précise Annie Schmitt.

 

Expansion et innovation

Depuis sa création, la SEM-PFO est en expansion. Dédouanée des contraintes imposées par des actionnaires, elle peut consacrer ses bénéfices, au delà de son devoir d'équilibre des comptes, aux investissements. La SEM-PFO a racheté en 2009 sous forme de filiale la marbrerie Yedra, a ouvert en 2010 une agence à Pézenas, se dotera pour 2014 d'un second four pour son crématorium, dispose d'une salle des hommages, s'occupe des offices civils mais aussi religieux en présence des représentants des différentes religions. « Nous sommes la seule entreprise funéraire sur le plan régional à offrir aux familles tous les équipements et services sur le même site, précise le directeur général Manuel Sauveplane, notre souci est de répondre à toutes les attentes des familles et de les accompagner le mieux possible. ». Alors la SEM-PFO le Pech Bleu innove, et invente le Jardin des Anges, le Lien Memoria, les albums de vie « Cérémonia », la Circulade des Pensées. Propose également une Cérémonie du Souvenir une fois par an, ouvre un espace mémoire et de condoléances sur son nouveau site Internet pechbleu.com pour les parents et amis éloignés.
 

Double certification

 La SEM-PFO se soucie aussi d'environnement « Parce que nous sommes aussi acteurs de la vie », continue Manuel Sauveplane. Elle a signé une convention avec une société hollandaise pour le retraitement des matériaux issus de la crémation, dont elle reverse les bénéfices à des œuvres caritatives pour financer, entre autres, des opérations de reboisement. Conséquence, la SEM Pech bleu et l'une des rares, voire la seule, à être dotée des plus hautes certifications services ISO 9001 et protection de l'environnement ISO 14001. « Nous sommes audités tous les ans et tout est passé au crible », précise le directeur général. La SEM de Béziers fait figure d'exemple. Signe qui ne trompe pas, on vient d'autres régions pour s'inspirer de son modèle.

 

Notre photo: Manuel Sauveplane, directeur général de la SEM-PFO et Annie Schmitt, présidente